PAC air/eau



Entreprise d'installateur PAC Air Eau 


Dans un contexte de développement durable à l’aura grandissante, la rénovation énergétique de votre logement passe par un chauffage autant écologique qu’économique.
La pompe à chaleur air eau fait partie des systèmes de chauffage les plus populaires permettant de satisfaire à ces tendances de plus en plus plébiscitées et récompensées.
Dans cet article, revenons brièvement sur le principe de la Pompe à Chaleur air eau (ou PAC Air Eau), sur les différents modèles disponibles sur le marché, et attardons nous sur les tarifs pose PAC air/eau en France.


Comment fonctionne une pompe à chaleur Air Eau ?
La pompe à chaleur, comme son nom l’indique, pompe la chaleur !

Grâce à un système de circuit frigorifique, elle réussit la prouesse technologique d’amener la chaleur d’un milieu froid (dehors) à un milieu chaud (votre intérieur).
Elle inverse ainsi le principe naturel thermodynamique qui veut que la chaleur se déplace toujours du milieu le plus chaud vers le milieu le plus froid.
En effet, la pompe à chaleur extrait des calories de l’air extérieur (même lorsqu’il fait très froid en hiver) par le biais d’une réaction d’évaporation de son fluide frigorigène qui passe dans l’évaporateur.

Ce même fluide transporte ensuite ces calories pompées dehors vers un condenseur où intervient une réaction de condensation exothermique (dégage de la chaleur), redonnant ainsi les calories à l’intérieur.
Dans le cas de la pompe à chaleur Air Eau, ces calories sont redonnées à l’eau du système de chauffage qui part ensuite alimenter vos différents radiateurs ou votre plancher chauffant.

Le fluide frigorifique circule dans un circuit frigorifique composé d’un évaporateur, d’un détendeur, d’un condenseur et d’un compresseur.
C’est ce dernier élément, le compresseur, qui assure la circulation dans le circuit. C’est aussi lui qui est responsable de la consommation électrique de la pompe à chaleur.

Il est à noter que la pompe à chaleur est un système qui fournit une basse température d’eau en sortie (max 40°C parfois max. 55°C). C'est-à-dire qu’il nécessite des radiateurs basse température pour bien fonctionner.
Une bonne température de sortie de pompe à chaleur est de 40°C : elle permet à la pompe à chaleur de ne pas trop consommer d’électricité.

Lorsque l’on parle de pompe à chaleur Air Eau, on parle du COP. Il s’agit du coefficient de performance, et il correspond au rapport entre la consommation d’électricité et l’énergie finale produite !
C’est très intéressant car pour la PAC Air Eau, il est de 3 ! Pour 1kW d’électricité consommée, alors que vos radiateurs électriques produisent 1kW de chaleur, votre PAC en produit 3kW !

Attention si l’entreprise installateur PAC Air/Eau vous propose une offre de pompe à chaleur air / eau qui assure la puissance nécessaire à votre logement seulement si sa sortie d’eau est de 55°C vous devez savoir que la pompe à chaleur pourrait se révéler gourmande en énergie électrique et gonfler votre facture de courant électrique.
Ainsi dans l’idéal, optez pour une pompe à chaleur bien dimensionnée, qui fournit la bonne puissance à une température d’eau plus basse de l’ordre de 40-45°C (retour 30-35°C). Les PAC ont de très bons COP pour ces températures, mais dès que l’on souhaite grimper en température, la chute du COP est drastique.


  Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Quels sont les différents types de pompes à chaleur Air Eau ?

Les technologies permettant de mettre en œuvre le processus thermodynamique énoncé ci-dessus sont diverses.

On retrouve principalement :
  • la pompe à chaleur air eau extérieure, monobloc
  • la pompe à chaleur air eau extérieure, split
  • La pompe à chaleur air eau intérieure
  • La PAC Air Eau extérieure monobloc

Avec cette technologie, tous les éléments du circuit frigorifique sont rassemblés dans un seul caisson que l’on place à l’extérieur, dans le jardin, sur une terrasse en toiture, ou autre.

L’évaporation et la condensation du fluide frigorifique se passent donc dehors. Le compresseur est également dehors dans le caisson compact.
L’avantage est que le fluide frigorigène reste dans un circuit court, au sein du caisson extérieur.

Depuis le caisson extérieur, des tuyaux ou conduites à distance partent en direction de la chaufferie afin de se raccorder sur le circuit intérieur de la maison et d’alimenter le ballon d’eau chaude sanitaire et la distribution de radiateurs.

  Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

La PAC Air Eau extérieure split

Split vient du mot anglais signifiant “séparé”. Ainsi ce modèle de PAC a son évaporateur en extérieur pour capter les calories de l’air, et son condenseur en intérieur pour redonner le tout au niveau de l’eau de chauffage !
Il est donc nécessaire que le fluide frigorigène sorte du caisson extérieur, pour aller à l’intérieur de la chaufferie ! Par conséquent, il faut installer plus de conduites frigorifiques, assez longues parfois. Et le risque de fuite est un peu plus important !

La PAC Air Eau intérieure

Il s’agit d’un caisson compact que vous placez dans votre local technique ou dans votre cave. Il regroupe l’évaporateur, le condenseur, le détendeur et le compresseur.
Comme le tout est à l’intérieur, il faut un moyen d’amener l’air extérieur vers l’évaporateur, afin de capter les calories. Il faut donc installer une grande gaine d’air qui amène l’air vers la pompe à chaleur.
Il faut pratiquer des ouvertures importantes dans les murs, qui peuvent représenter un budget conséquent sur les tarifs pose PAC air/eau.

Le principal inconvénient réside dans le bruit généré par l’air qui passe dans ces gaines.

Les marques les plus courantes de pompes à chaleur Air Eau en France, sont NIBE, ALPHA-INNOTEC, DAIKIN, MITSUBISHI, CIAT ou encore ATLANTIC, HITACHI ou VIESSMANN.
Il vous revient de discuter avec l’entreprise installateur PAC air/eau de votre choix, afin de clarifier le type de système, la marque, et le modèle envisagés pour répondre au besoin spécifique de votre habitation.


  Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Quel est le prix PAC Air/Eau ?

Les prix PAC air/eau dépendent du type d’installation souhaitée.
Des centaines d’offres transitent sur notre plateforme web et nous sommes en mesure de vous donner une idée des prix moyens constatés sur le marché actuellement.

Tarifs installation (fourniture + pose) :
Pompe à chaleur air eau extérieure monobloc
de 10’000 à 25’000€
Pompe à chaleur air eau extérieure split
de 10’000 à 25’000€
Pompe à chaleur air eau intérieure
de 15’000€ à 30’000€

La base de la plage de prix indiquée correspond plutôt à une villa d’une surface de 90m2, alors que la fourchette haute correspond à une villa de 200m2 ou plus. Ces prix ne comprennent pas le remplacement des radiateurs anciens par des radiateurs basse température, ni l’évacuation d’une éventuelle cuve de fioul.

L’évacuation d’une cuve de fioul pourra vous coûter entre 1000 et 1500€ selon les régions concernées. Et la pose d’un radiateur hydraulique basse température adapté à une pompe à chaleur air eau pourra vous coûter environ 800€ par radiateur (fourniture et pose incluses).
Si vous partez sur du plancher chauffant, comptez environ 70€ le m2 pour la pose de ce dernier.
Par exemple pour une villa de 120m2 avec 1 salon, 1 cuisine, 1 salle de bains, 3 chambres, 1 bureau, et 1 W.C. Le budget tourne en moyenne autour de 25’000€ pour la pompe à chaleur moyenne gamme + 9 radiateurs de bonne qualité, fourniture et pose incluses.

Le tarif horaire d’un installateur PAC air/eau varie entre 50 et 70€ et peut monter jusqu'à 120€ en région parisienne.

Prosbati.com vous incite à toujours demander 3 devis de chauffagiste PAC Air/Eau afin de comparer les tarifs pose PAC Air/eau et engager votre chantier dans les meilleures dispositions.

Obtenez un devis rapide

Accédez facilement au service dont vous avez besoin et exécutez vos travaux en attente.