Peinture extérieure



Entreprise de peinture extérieure


 Le juste prix pour refaire la peinture d'une façade

 

Préparer sa façade à être peinte


Une façade extérieure d’une maison est une des parties les plus exposées aux intempéries avec la toiture. Entre la pluie, le vent et les rayons UV du soleil, la façade est mise à rude épreuve et doit faire l’objet régulièrement de travaux d’entretien et de peinture. Une façade jaunie, noircie ou rougie par l’effet des écoulements d’eau sur les murs n’est pas esthétique et accélère sa détérioration. Pour éviter cela, il convient de faire repeindre sa façade dès que celle-ci présente des signes de dégradation. Lorsque l’artisan va intervenir pour procéder aux travaux, il va tout d’abord préparer la façade à recevoir la peinture neuve. En effet pour une adhérence optimale de la nouvelle peinture, il est essentiel de préalablement enlever toutes les aspérités, les moisissures, les traces et éventuellement la peinture précédente si elle est trop détériorée et qu’elle s’effrite. Pour cela le professionnel va procéder à un nettoyage par vapeur ou par nébulisation à basse pression. Ensuite, si il le juge nécessaire, l’artisan procédera au rebouchage d’éventuelles fissures et réparer certains joints pour un résultat parfait. Si il s’agit de peindre une façade en brique ou en béton brute, il convient d’apposer au préalable une sous-couche de peinture. Cette sous-couche va permettre à la peinture de mieux adhérer sur un support brute tels que les briques ou le béton. Si la façade a déjà été peinte ou qu’il y a un enduit, il n’est pas nécessaire d’appliquer une sous-couche. La peinture ou l’enduit déjà existant remplaceront le rôle de la sous-couche.

  Déposez votre demande de devis et obtenez 4 devis d'artisans locaux

 Le moment idéal pour repeindre sa façade

Peindre ou repeindre une façade exige des conditions climatiques idéales afin de favoriser une adhérence optimale de la peinture et un séchage rapide sans trace. Pour les maisons venant juste d’être construites, il faut attendre au moins un an avant de procéder aux travaux de peinture de la façade. Les murs extérieurs venant d’être terminés et maçonnés, il faut qu’ils soient totalement secs pour appliquer une couche de peinture. Un mur tout juste maçonné a une concentration d’humidité beaucoup trop importante pour que ce dernier puisse recevoir de la peinture fraîche. Si le mur n’est pas totalement sec, la peinture aura beaucoup de mal à adhérer et pourra se décrocher sur certaines parties du mur. De plus, le mur ne pourra pas finir de sécher correctement, ce qui peut causer des problèmes d’humidité et de détérioration prématurée du mur et de la peinture. Lorsque le support est sec et éventuellement nettoyer et réparer si besoin dans le cadre d’une rénovation, il convient aussi de choisir la bonne période de l’année pour apposer la peinture de façade. Nul besoin de préciser qu’il ne faut bien évidement pas peindre sa façade par mauvais temps ou si il n’est pas prévu plusieurs jours de beau temps sans pluie afin que la peinture puisse sécher complètement et qu’il n’y ait pas de traces de pluie sur la façade. Par ailleurs, l’idéal est de peindre sa façade lorsqu’il y a une température extérieure comprise entre 10 et 20 degrés. En outre le pans de mur peint ne doit pas être exposé aussitôt au rayons du soleil pour éviter un séchage trop rapide qui peut créer des craquelures sur la peinture. Le mur peint ne doit pas non plus être exposé à l’humidité pour éviter que la peinture sèche mal et coule due à un excès d’humidité. Pour une adhérence optimale, il convient d’attendre 24 heures entre 2 couches de peinture. De plus, pour une façade en bon état il convient de la repeindre tout les 5 à 10 ans suivant les intempéries qu’elle subie.


  Déposez votre demande de devis et obtenez 4 devis d'artisans locaux

Les différents types de peinture adaptés à la façade et leur prix


Le type de peinture de façade à privilégier dépend en grande partie des conditions climatiques où se trouve l'habitation. Pour les peintures de façades les moins chères, il existe les peintures acryliques dont le prix varie entre 0,2 et 4 € au m². Cette peinture est micro-poreuse ce qui évite les infiltrations d’eau et peut être appliquée sur les murs ayant des aspérités. Elle existe en ultra-résistant ce qui justifie un prix plus élevé. Il existe ensuite les peinture pliolite ou glycérophtalique qui est une peinture très résistante aux intempéries et qui s’applique sur tout les supports. Son prix varie entre 0,5 et 2 € du m². Pour les murs abîmés qui nécessitent une rénovation, il existe une peinture à cet effet qui est la peinture monocouche spéciale fissure. Cette peinture a pour mérite d’être 2 en 1 en permettant d’apposer une peinture de qualité qui rebouche également les petites fissures. Son prix oscille entre 0,8 et 2 € du m². La peinture hydropliolite est une peinture de plus haute qualité qui est très résistante et qui s’applique sur tout les murs. Son prix dès lors varie entre 1 et 4 € du m². Pour finir, en peinture haute gamme très performante il existe la peinture de façade siloxane qui s’applique sur les façades soumises à un environnement difficile avec des conditions climatiques plus extrêmes. Cette peinture est idéale pour les façades subissant beaucoup d’averses de pluie, de vent etc. Son prix est par conséquent justifié par sa capacité à protéger vos murs des forts intempéries et varie entre 1 et 5 € du m². Une autre alternative aux peintures conventionnelles est l’application d’une peinture à la chaux qui est à 100 % écologique. L’enduit à la chaux permet de réparer et protéger les murs abîmés ainsi que de faire respirer les murs. Le rendu final offre un aspect rustique qui donne indéniablement du caractère à la maison chaulée. Son prix est plus élevé que les autres peintures, il faut compter 25 € le m². Pour être certain du bon choix de la peinture la mieux adaptée aux murs extérieurs et aux conditions climatiques de la région, il convient de demander l’avis d’un professionnel.

  Déposez votre demande de devis et obtenez 4 devis d'artisans locaux

Le tarif des travaux réalisés par un artisan peintre 

L’état de la peinture de façade est l’un des premiers signes de bon état de l’habitation. Une peinture mal apposée ou non adaptée aux murs peut très vite déprécier la valeur de la maison. C’est notamment pour éviter toute mauvaise surprise qu’il est intéressant de faire appel à un artisan qui pourra garantir un résultat final propre et durable dans les années. De plus, en cas de problème, l’artisan est tenu de ré-effectuer les retouches nécessaires sans surcoût. Le tarif des travaux de peinture d’une façade par un artisan varie selon l’état des murs, le type de peinture à appliquer, la surface à traiter, les éventuels réparations et nettoyages ainsi que la configuration de la maison avec la présence d’un étage ou non. Le budget moyen pour faire repeindre sa façade est dès lors compris entre 20 et 40 € du m². Selon les caractéristiques des murs à peindre, le tarif peut aller de 15 jusqu’à 150 € du m² lorsqu’une rénovation complète s’impose. Pour une peinture de façade avec nettoyage préalable le prix au m² va de 15 à 30 €. Avec une rénovation de l’enduit et l’application de la peinture, il faut compter entre 30 et 50 € le m². Sur une façade neuve où il faut apposer préalablement un enduit de sous-couche pour une bonne adhérence de la peinture, le prix varie entre 20 et 40 € le m². Lorsqu’il est nécessaire de refaire l’isolation par l’extérieur, la pose d’une isolation et d’un bardage augmente le prix de 90 jusqu’à 150 € le m². À ces différentes tranches de prix s’applique un taux de TVA différent si il s’agit d’une construction ou d’une rénovation. En construction le taux de TVA est fixé à 20 %. Il est possible de bénéficier d’un taux de TVA intermédiaire abaissé à 10 % dans le cas d’une rénovation et si l’habitat à rénover a été construit il y a plus de 2 ans.


  Déposez votre demande de devis et obtenez 4 devis d'artisans locaux

Les autorisations préalables nécessaires

Faire repeindre sa façade peut amener l’octroi préalable de différentes autorisations. En effet si l’habitation est dans une zone où le patrimoine est protégé et est soumis à autorisation concernant le changement architectural des habitations, il convient de demander l’autorisation de repeindre la façade au conseil d’architecture d’urbanisme et de l'environnement (CAUE) du département où se situe l’habitation. De plus, si il est nécessaire de monter des échafaudages pour repeindre la façade en bordure de la voie publique, il faut auparavant en demander l’autorisation à la mairie de la commune. De même, si la façade à repeindre est en limite de propriété, il convient de demander l’autorisation au voisin de procéder aux travaux.

Obtenez un devis rapide

Accédez facilement au service dont vous avez besoin et exécutez vos travaux en attente.